Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le compositeur Manolo Gonzalez
Concerts > Présentation

Ensemble ABSALON
Direction : Manolo González
Musicologue : Christelle Cazaux-Kowalski
Mise en espace, lumière, images : Anne Philippe
François Gillard (Mélusismes)

Elsa Papatanasios - Soprano
Carole Matras - Soprano (& Harpe)
Fabrice Barré - Haute-contre (& clarinette basse)
Manolo González - Ténor
Philippe Blanc - Ténor
François Latour - Baryton (& violon)
Fabrice Charprenet - Basse (& clarinette)
Dominique Rallet - Vibraphone & Marimba

Artistes invités : Anne Dumont, Volny Hostiou, Catherine Joussellin, Julia Griffin, Sophie Vierne, Emily Audouin, Malcolm Bothwell, Yvan Sautejeau, Frédéric Malmasson, Alain Recordier, Thierry Quatrehomme, Jean-Luc Thauvin, Marc Lemonnier, Jean-Christophe Garnier, Clémence Gauruchon-Villard, …

 

L’Ensemble Absalon s’est constitué principalement autour d’une voix de soprano (parfois 2) et de voix d’hommes (de 4 à 8). Cette configuration qui lui permet d’explorer les innombrables merveilles des répertoires à « voix mixtes », est quelquefois enrichie de divers instruments : (violes, flûtes, cornets, sacqueboutes, organetto, serpent, orgue, vibraphone, marimba, harpe, clarinette, clarinette basse, ...).

Le répertoire de l’Ensemble Absalon se développe autour de quatre grands axes : les musiques médiévales, la polyphonie Renaissance, le plain-chant baroque et la création contemporaine.

L’Ensemble Absalon a orienté son travail sur la modalité, les intervalles, le tempérament, la conduite de la monodie, la « matière-son » , le phrasé et le traitement de la polyphonie orale. Cette démarche sur la « sculpture du son » en tant que matière tangible s’est révélée d’elle-même, très tôt, à la fois comme une nécessité - presque physique/acoustique - et comme l’unique « véhicule » complet, absolu, porteur d’émotion et ayant une incidence sûre et directe sur l’auditeur. Ces préoccupations permettent d’aborder le chant avec une densité inouïe et de donner une vitalité incomparable tant au répertoire Grégorien de l’époque carolingienne qu’aux polyphonies savantes des périodes postérieures jusqu’à la Renaissance.

L’Ensemble Absalon travaille régulièrement à des créations d’œuvres contemporaines. Il déploie un axe de recherche autour des relations entre l’architecture et la musique, développant des pièces sonores mises en espace en fonction des lieux et convoquant d’autres pratiques de l’espace : la danse, la création visuelle.

L’Ensemble Absalon est aujourd’hui reconnu comme un ensemble à la fois rigoureux dans ses recherches, et innovant et créatif dans sa démarche artistique.